Quelques notions sur le parasitisme

Quelques notions sur le parasitisme

Les alternatives naturelles au vermifuge chimique (vermifuges naturels) n'ont pas les mêmes effets que les molécules chimiques
le vermifuge chimique tue les vers ,
mais aussi les insectes tels que les bouseux et autres qui vivent dans le pré où sont expulsés les crottins traités...
ces insectes si utiles dans l'équilibre des pâtures et des bons sols ...
l'eau et les nappes phréatiques sont aussi polluées vu le nombre de traitements chimiques donnés annuellement.

Avec les vermifuges chimiques, les crottins, le fumier sont donc aussi pollués par ces molécules, ce qui pollue les légumes de votre jardin dans lequel vous avez épandu cet engrais dit à tort "naturel"...

L'alternative naturelle agit sur le corps, sur l'hôte des parasites.

Les parasites aiment les corps fragiles.
En général, les alternatives naturelles contiennent des plantes qui ré-pulsent les parasites, tels que l'ail, l'armoise, la tanaisie, le thym, les pépins de courge,...
voici quelques exemples de vertus de plantes vermifuges:
-L’écorce de Grenadier est un puissant vermifuge, en particulier pour les ténias.
-L’Armoise, plante aromatique aux nombreuses vertus, possède des propriétés vermifuge reconnues notamment sur les ascaris et une action antispasmodique intestinale qui complète son efficacité.
-Les pépins de courge sont connus depuis les temps les plus anciens pour leurs propriétés vermifuges sur les ténias.
-Le Pyrèthre, fleur de la famille des chrysanthèmes, possède de puissantes propriétés vermifuges sur les vers ronds, ascaris, trichures ankylostomes et oxyures.
-Le Thym et l’Arbre à Thé sont des antiseptiques puissants, jouant le rôle de conservateur et contre les proliférations bactériennes intestinales anormales et en particulier les Candidoses.

 Introduire des alternatives naturelles dans les protocoles pour chevaux dépend de plusieurs paramètres:
-état général, âge, environnement, ...
-nombre de vermifuges chimiques annuels
-observation et réactivité (comme pour les chimiques)

Chez Equi'2, pour les chevaux,
nous avons actuellement 4 formules:
-Equi'verm 1 en liquide avec des plantes essentiellement
-Equi'verm 2 en pâte en seringue avec des huiles essentielles
-Equi'verm 3 en copeaux avec plantes, minéraux, Huiles essentielles, vitamines,...
-Equi'verm 4 en seau à lécher (pour chevaux au pré) très complet avec plantes, minéraux, Huiles essentielles, vitamines,...

Suivant l'envie du nombre annuel de vermifuges à donner, on peut d'abord alterner avec les chimiques, et ensuite alterner avec les différentes formules que nous proposons.

De nombreux chevaux traités avec des molécules chimiques restent infestés de vers et augmenter les vermifuges chimiques au-delà de 4 par an, n'aidera pas le cheval....
C'est un signe indéniable d'un système digestif défaillant et d'un système immunitaire affaibli.
IL faut donc restaurer la flore intestinale, aider à une bonne digestion et assimilation.
Mais aussi renforcer ses défenses naturelles générales et contre les parasites aussi.

Donner des alternatives naturelles ne doit pas restreindre votre attention, votre observation de l'état de votre cheval, et surtout votre réactivité dès l'apparition de symptômes divers...comme dans toutes les situations.
Il est possible dans certains cas, de devoir donner de la chimie, comme dans toutes les situations.
En cas de doute, consulter votre vétérinaire qu'il soit orienté médecines douces ou pas.

Certains ont donné une mauvaise rumeur sur certaines alternatives naturelles, mais ? Comment les protocoles ont été donnés, comment l'observation et la réactivité ont été mis en œuvre???
Il n'y a pas plus de chevaux parasités avec les alternatives naturelles qu'avec les molécules chimiques....

Mais il y a beaucoup moins d'effets secondaires.....

Des études scientifiques ont prouvé que la présence de parasites est bénéfique pour le corps car elle stimule l'immunité digestive et les défenses naturelles.
Un corps qui ne s'entraine pas à se défendre, ne sait plus le faire.
D'où des problèmes d'immunité de plus en plus importants sur des chevaux trop vermifugés chimiquement.

Pour un cheval en pleine forme,
il faut donc plusieurs fois par an
-nettoyer les émonctoires (organes d'élimination)
-restaurer la flore intestinale
-renforcer les défenses naturelles
-stimuler l'immunité contre les parasites internes et externes


Observer et surtout réagir rapidement en cas de doutes.

Virginie

le lien vers les différentes formules de vermifuges naturels pour chevaux:
http://www.equi2.fr/parasites-internes-c102x2613377



Virginie
Rédigé le  4 fév. 2015 9:13  -  Lien permanent

Commentaires

Aucun commentaire pour cet article.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.
Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.
Votre commentaire
Votre nom *
Votre Email *
URL de votre site